2012

PAS DE PROBLÈME !

D’un point de vue bouddhiste on considère qu’il existe trois types de souffrance, en tant qu’humain, on ne peut échapper.

La cause fondamentale de la souffrance est que nous sommes avidement liés aux «  objets  » (au sens psychanalytique) de nos désirs (conditions, amis, parents, enseignants, bouddhisme zen, idéal politique, etc…).

Dainin Katagiri dit qu’«  à l’extrême pointe de la vie humaine on trouve toujours une vague souffrance inconsolable, un sentiment d’insatisfaction. Il est très difficile de se libérer de cette souffrance, de cette lamentation intérieure et silencieuse, toujours présente. C’est pour cela que le Bouddha a dit que la vie était caractérisée par la souffrance. Le bouddhisme nous enseigne qu’il faut passer par cette souffrance profonde et être touché jusqu’au cœur.  »

Quand l’esprit est agité, dispersé on ne se rend pas compte des fondements de cette souffrance. Mais en pratiquant profondément la méditation bouddhiste on peut faire l’expérience de cette souffrance désespérée et devenir consciemment & pleinement humain sans crainte.

zazen avec ZEM tous les mercredi et dimanche

Vous pourrez retrouver des versions anglaises, espagnoles et portugaises sur ce site : http://zemapprentimaitrezen.wordpress.com/

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : http://www.buddhachannel.tv/

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter (en bas à droite de ma page)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.