2012

S’OUVRIR AU MONDE.

La pratique du Dharma (l’enseignement du Bouddha) n’a de sens que si elle s’ouvre sur les autres.

zazen avec ZEM tous les mercredi et dimanche

Vous pourrez retrouver des versions anglaises, espagnoles et portugaises sur ce site : http://zemapprentimaitrezen.wordpress.com/

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : http://www.buddhachannel.tv/

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter (en bas à droite de ma page)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

2 commentaires

Un visiteur (Laurent) a dit :

Moi, je ne sais même pas ce que c'est que de m'ouvrir à moi-même…!

7 mars 2012

Un visiteur (Virginie) a dit :

cela coule de source, de l’ouverture a soi découle l'ouverture a l'autre. l'un ne va pas sans l'autre . Mais parfois l'ouverture a soi entraine une rupture avec l'autre en même temps que l'ouverture a l'autre. Bizarrement il ne peut avoir de “vrai” lien a l'autre que dans la séparation (si on est 2 ) et dans l’intégrité. Tant que perdure une identification dans la projection donc dans la fusion. Il ne peut y avoir une vrai vision de l'autre. Mais au fur et a mesure que l'on intègre ses projections, on voit l'autre diffèrement et l'on s'ouvre a lui tout naturellement :) Chaleureusement

7 mars 2012