2012

Transmission de la tradition

“Le rituel de la transmission peut être également pensé comme une étape qui renverse le rapport à sa propre pratique. Avant prédomine évidemment la pratique pour soi, on cherche avant tout à réaliser l'enseignement du Bouddha et à comprendre pour soi-même ; secondairement à aider son prochain. On est, en terme bouddhique, ”un bodhisattva de l'accroissement de sagesse“ (jap. chizô no bosatsu). Après, le vœu de sauver les êtres prend le pas sur le vœu de se sauver soi-même, on est alors ”un bodhisattva de l'accroissement de compassion“ (jap. hizô no bosatsu). […] Cette transmission confère ainsi à mes yeux une responsabilité accrue. C'est là peut-être son sens essentiel. Les personnes qui viennent pratiquer accordent à celui qui leur propose de pratiquer, de s'asseoir et d'étudier une confiance. Les motivations sont diverses mais, pour un moment ou un instant, ils ouvrent leur cœur et leurs mains. À chaque rencontre, je suis toujours étonné par l'intensité de cette confiance. Avec mes capacités et malgré mes faiblesses, je ne voudrais pas la décevoir.” Eric Rommeluère.

zazen avec ZEM tous les mercredi et dimanche

Vous pourrez retrouver des versions anglaises, espagnoles et portugaises sur ce site : http://zemapprentimaitrezen.wordpress.com/

Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : http://www.buddhachannel.tv/

Tous les dessins de ce site “Zem apprenti maître Zen” sont mis à disposition par leur créateur Frédéric Baylot selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. Pour toute publication sur un site ou blog Web, ou pour obtenir des autorisations au-delà du champ de cette licence merci de me contacter (en bas à droite de ma page)

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.